• Violette ...

     

    Violette ...

     

    Violette ...

     

    Aujourd’hui, l’hiver frappe à la porte
    Toutes les feuilles, le vent emporte
    Les arbres se dénudent de leur parure
    De ces belles feuilles toutes en dorure
    Le vent emmène au loin les souvenirs
    Que la neige aura tôt fait de recouvrir
    Ciel gris... nuages plombés
    La nuit ne tardera pas à tomber

    Tout se meurt ici, lentement
    Tout s’endort éternellement

    Dans son coeur, s’anime un léger sentiment
    Se faufile entre les divers tourments
    Trouve la faille, cette blessure
    Et transperce cette armure
    Dans le terreau fertile de l’amour
    Enfoui bien au fond pour toujours
    Aujourd’hui, chose inespérée
    Dans son coeur... une fleur est née


    Gregor
     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :